Partager :
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Imprimer

Les modalités d'accès au traitement REVOL

Les agents au traitement sont spécialement habilités à traiter les demandes de passeport diplomatique.

Leur accès à l'application REVOL nécessite en outre une authentification par carte à puce et mot de passe.

Le ministère des Affaires Étrangères a prévu de strictes mesures de traçabilité des consultations du traitement effectuées par ces agents.

Les consultations font l'objet d'un enregistrement, pendant un an, comprenant :

  • l'identifiant du consultant,
  • la date, l'heure et l'objet de la consultation

La traçabilité des accès au système permet à la commission, le cas échéant, de mener des missions de contrôle.

Il conviendrait que ces informations comprennent, non seulement les consultations du système, mais également les actions effectuées dans l'application REVOL (modification ou suppression de données, transmission à d'autres autorités, etc.).

Retour en haut de page