Accéder directement au contenuAccéder directement au menu principal

Identité numérique

31/01/23

Technologie et cartes IAS-ECC

Le 23 septembre 2008, le projet "Identification, Authentification et Signature" (IAS) a officiellement été transféré de la Direction Générale de la Modernisation de l’État (DGME) à l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS).

A ce titre, l’Agence a dorénavant la charge :

  •  de faire évoluer, de diffuser et de promouvoir le standard IAS
  •  de gérer le projet de développement du pilote carte IAS (middleware)
  •  de définir un programme de conformité fonctionnelle pour les cartes et lecteurs IAS.

Afin de rendre les spécifications françaises (IAS) compatibles avec les normes européennes (ECC), l'Agence, avec le groupement du GIXEL/Acsiel ( groupement d’industriels de la carte à puce, devenu ACSIEL en septembre 2013 ), a créé la spécification IAS-ECC.

L'Agence a également fait évoluer le middleware IAS a également evolué pour ê fait évoluer le middleware IAS vers la nouvelle technologie IAS-ECC.

 

Les nouvelles versions du middleware IAS-ECC sont publiées sur ce site au fur et à mesure de leur disponibilité de manière à ce que le middleware accompagne le développement des cartes des industriels.

Quel est le rôle de l'ANTS ?

L'Agence doit définir une stratégie de l'identité numérique, conforme aux normes européennes du règlement eIDAS.

Cette stratégie doit respecter quatre grands principes :

  1. la protection des données personnelles : en particulier la garantie de l’anonymat et le droit à l’oubli,
  2. la sécurité : s’assurer que nos données d’identité ne peuvent pas être volées, copiées, usurpées,
  3. la facilité d’usage : dans les transferts, dans la conservation, dans l’usage de ces données,
  4. la confiance partagée.

#identité#numérique#données personnelles#middleware

Identité numérique

31/01/23


Technologie et cartes IAS-ECC

Le 23 septembre 2008, le projet "Identification, Authentification et Signature" (IAS) a officiellement été transféré de la Direction Générale de la Modernisation de l’État (DGME) à l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS).

A ce titre, l’Agence a dorénavant la charge :

  •  de faire évoluer, de diffuser et de promouvoir le standard IAS
  •  de gérer le projet de développement du pilote carte IAS (middleware)
  •  de définir un programme de conformité fonctionnelle pour les cartes et lecteurs IAS.

Afin de rendre les spécifications françaises (IAS) compatibles avec les normes européennes (ECC), l'Agence, avec le groupement du GIXEL/Acsiel ( groupement d’industriels de la carte à puce, devenu ACSIEL en septembre 2013 ), a créé la spécification IAS-ECC.

L'Agence a également fait évoluer le middleware IAS a également evolué pour ê fait évoluer le middleware IAS vers la nouvelle technologie IAS-ECC.

 

Les nouvelles versions du middleware IAS-ECC sont publiées sur ce site au fur et à mesure de leur disponibilité de manière à ce que le middleware accompagne le développement des cartes des industriels.

Quel est le rôle de l'ANTS ?

L'Agence doit définir une stratégie de l'identité numérique, conforme aux normes européennes du règlement eIDAS.

Cette stratégie doit respecter quatre grands principes :

  1. la protection des données personnelles : en particulier la garantie de l’anonymat et le droit à l’oubli,
  2. la sécurité : s’assurer que nos données d’identité ne peuvent pas être volées, copiées, usurpées,
  3. la facilité d’usage : dans les transferts, dans la conservation, dans l’usage de ces données,
  4. la confiance partagée.

#identité#numérique#données personnelles#middleware

Suivez-nous
sur les réseaux sociaux